Colt Express remporte le Spiel des Jahres 2015!!!

Le 08 juillet 2015
par Chantal la Pirate
De l'or au bout des rails!
Après avoir raflé l'As d'Or 2015 au Festival Internationnal du Jeu de Cannes en février, honneur qui récompense le jeu de l'année en France, voilà que Colt Express en remet et remporte le prestigieux Spiel des Jahres 2015 (ça veut juste dire Jeu de l'Année en allemand mais avouez que ça fait cool de le dire). Créé en 1978 le Spiel de Jahres est de loin la récompense la plus prestigieuse qui soit et a récompensé dans le passé des jeux tels Dixit et Les Colons de Catane.

Dans Colt Express, les joueurs incarnent des bandits “desperados” qui se lancent à l'attaque d'un train de voyageurs. Pas de pitié, pas d'alliance possible : entre les wagons, sur le toit, les balles fusent ; les hors-la-loi sont blessés. Le Marshall patrouille dans le train et contre-carre les plans des bandits. Il est un danger supplémentaire dans cette folle entreprise.
Oui, il y a un train dans la boîte!!! Pour vrai!!!

Qui obtiendra le titre d'“As de la gâchette” à la fin du jeu ? Qui aura le plus gros butin ?

Chacun a sa propre personnalité, mais au bout du compte, tous n'ont qu'un seul but : réunir le plus gros magot pour lui-même en détroussant les passagers avant que le train n'arrive en gare. Pour 2 à 6 bandits de 10 ans ou plus.

YÉ!

Faites la conquête du Japon féodal en 20 minutes!

Le 15 janvier 2015
par Chantal la Pirate
Marchez vers la victoire en plein cœur du Japon féodal
Le Japon féodal est en proie à la guerre et aux querelles intestines. La lignée impériale est affaiblie, des seigneurs de guerre en profitent attaquant et pillant sans vergogne les clans voisins. À chaque bataille, le fossé se creuse un peu plus entre les clans, au point que l’unité n’est plus qu’un lointain souvenir dans l’esprit de la population. Pour réunifier les clans, un chef va devoir se distinguer des autres. Serez-vous celui-là ?
À moi!!!

Pour conquérir un château on doit pouvoir remplir chaque "ligne" de la carte, chaque ligne correspondant à un lancer de dés. Par exemple, si mon lancer de dés contient un archer et un cavalier je peux déposer les dés sur la ligne correspondante et relancer pour tenter de complèter les autres. Si je réussis à remplir toutes les lignes le château est à moi! Maintenant, si un joueur veut me le voler il va devoir lancer un Damyo de plus que moi (le masque rouge dans le coin gauche).
Tous unis sous la même bannière!!!

Les châteaux que vous conquérez appartiennent à 6 clans différents. Le nombre de châteaux affiliés à un clan varie de 1 à 4. Peu importe le nombre de châteaux : si vous conquérez tous ceux qui appartiennent à un clan, ce dernier vous jure fidélité. Les châteaux d’un clan qui lutte sous votre étendard ne peuvent plus être conquis par vos adversaires. En plus chaque château que vous conquérez vous rapporte un certain nombre de points de victoire, indiqué sur le recto de la carte ; mais si vous parvenez à unifier un clan, vous remportez un nombre de points supérieur à la somme totale de chaque château séparément.

La partie s’achève lorsque le dernier château libre de la zone de jeu est conquis. Tous les joueurs calculent leur score en additionnant les points des clans unifiés et des châteaux conquis indépendamment. Le joueur qui possède le plus haut score parvient alors à unifier le Japon sous sa bannière et remporte la partie.

Pour 2 à 6 joueurs à partir de 12 ans.

YÉ!

Et hop, on débute 2015 en beauté!!!

Le 13 janvier 2015
par Chantal la Pirate
Offrande aux Dieux?  Hum...non, construction!
A la tête d’une civilisation du monde antique, vous explorez des terres inconnues pour développer votre empire. Fondez des nouvelles villes et construisez des bâtiments pour exploiter les ressources naturelles, établir des routes commerciales, partir à la conquête des villages barbares ou accroitre vos connaissances scientifiques.

N’oubliez pas d’entretenir de bonnes relations avec les dieux !

Rendez-leur hommage en leur faisant des offrandes et en construisant des temples fabuleux.

Pour 2 à 4 joueurs à partir de 14 ans.

YÉ!

Serez-vous assez rapide et surtout attentif? !

13 janvier 2015
par Chantal la Pirate
BEURK!!!! C'est mon tour maintenant!
Seuls les commis les plus rapides et les plus soigneux pourront rejoindre la prestigieuse brigade des cuisiniers en salle. Il vous faudra donc préparer des plateaux de sushis plus vite que vos adversaires et, surtout, traquer la moindre de leurs erreurs.

Empilez sur le côté, face cachée, tous les plateaux de sushis puis retournez-en trois, face visible, au centre de la table. La sonnette doit être accessible à tous. Le joueur le plus âgé prend 6 dés de couleur identique puis choisit, pour le premier duel, son adversaire qui prend les 6 dés restants. Il est très important que chaque duelliste ait un set de dés de couleur différente.

Un des joueurs donne le signal de départ et, à partir de cet instant, chaque duelliste lance ses dés afin d’être le premier à obtenir tous les symboles présents de l’un des trois plateaux visibles. Ils jouent simultanément et peuvent librement mettre de côté ou relancer tout ou partie des dés à tout moment, sans jamais attendre leur adversaire. Ils ne doivent pas annoncer le plateau tenté et peuvent changer d’avis durant le duel.

La face Étoile compte comme un joker. Elle peut remplacer n’importe quel symbole nécessaire à la réalisation d’un plateau. Lorsqu’un joueur obtient sur ses dés tous les éléments présents sur l’un des trois plateaux, il tape sur la sonnette et le duel s’arrête immédiatement. Il gagne le plateau ainsi réalisé. Les dés passent aux voisins de gauche des duellistes. Un nouveau plateau est révélé et le duel suivant peut commencer. Il peut arriver qu’un joueur enchaîne plusieurs duels.

Si un des duellistes constate que son adversaire a obtenu un symbole Beurk!, il crie «Beurk!». Son adversaire doit alors immédiatement relancer TOUS ses dés, y compris ceux qu’il avait mis de côté. Il est donc CAPITAL de garder un œil sur les dés de son adversaire et de vite relancer ses propres Beurk! avant que son adversaire n’ait eu le temps de les voir. Seuls les joueurs qui jettent les dés peuvent crier «Beurk!».

Pendant un duel, les joueurs qui ne sont pas impliqués dans celui-ci doivent observer les deux adversaires. Si ceux-ci obtiennent chacun au moins un Beurk! au même moment, les observateurs crient «Mate!», ce qui clôture immédiatement le duel en cours. Celui qui a crié «Mate!» le premier prend une série de dés et donne l’autre série au joueur ayant gagné le moins de plateaux (il choisit entre les éventuels ex-æquo).

Pour 2 à 6 joueurs à partir de 8 ans.

YÉ!

Serez-vous le dernier?

Le 13 janvier 2015
par Chantal la Pirate
Une petite boîte bien remplie.
Il ne doit en rester qu’un !

Une ville corrompue, soumise aux vices et avarices, est sous le contrôle de vils personnages. Le pouvoir est vacant, à vous de vous en emparer.

Vous disposez en secret de l’aide de deux personnages et par la ruse, la manipulation et le bluff, vous n’aurez qu’une obsession : éliminer tous les autres de votre chemin.

À votre tour, vous pourrez user du pouvoir d’un des 6 personnages pour espionner, soudoyer, prendre ou voler de l’argent et assassiner vos adversaires...

Si personne ne remet en doute votre parole, vous pourrez effectuer librement votre action, sinon un duel de bluff s’engagera et un seul en sortira vivant ! Serez-vous le dernier ?

YÉ!

:)